Vers une reconnaissance de la nation française au Canada.

Le mot « Canada » est le nom qu’on a donné à ce coin de terre d’Amérique qui demeure encore aujourd’hui l’identité du territoire où on retrouve une partie de la nation française qui aspire à une reconnaissance de son identité française. La défaite du Bloc Québécois lors de la dernière élection fédérale du Canada facilitera cette reconnaissance de la nation française car l’identité québécoise qui s’incarnait dans le Bloc Québécois empêchait toute forme de réunification identitaire de la nation française qu’on retrouve en partie au Canada. La mort du Bloc Québécois annonce l’ouverture des frontières identitaires du Québec vers une identité nationale française. La prochaine étape sera de retisser un lien identitaire entre les Québécois et les francophones hors Québec que la Révolution tranquille avait détruit par la nationalisation de l’identité québécoise. Alors, il s’agit pour nous de convaincre les Québécois, les Acadiens et les autres francophones qu’on retrouve en Amérique de se réunir autour d’une seule identité française soit celle qui était l’identité commune de leurs ancêtres à l’époque de la Nouvelle-France. Les identités régionales qu’on avait nationalisées doivent désormais se régionaliser à nouveau afin de permettre l’émergence de l’identité nationale française en Amérique.

La soi-disant république française qui risque d’imploser lors de sa prochaine élection présidentielle permettra à une de ses composantes qui est encore française à se joindre à la Nouvelle France qui est sur le point d’émerger en Amérique afin que les Français de part et d’autre de l’atlantique soit réuni sous une seule identité française, car la vraie France est représenté par la nation française et non par la terre qu’elle occupe. Les frontières et les distinctions identitaires entre les francophones doivent s’éteindre afin de permettre l’émergence d’une nation française dont les frontières dépassent celle de la soi-disant république française et du Canada. La soi-disant république française et le Canada ne sont pas dignes de la France qu’elle renferme, alors il faut la libérer.

Vive la Nouvelle France libre et indépendante.

 

(statue de Paul de Chomedey, sieur de Maisonneuve)

Réagissez

Blog Catholique NON-ROMAIN

« Une France pour tous »

Aimez-vous la France? Voilà une question intéressante, car la bouche parle de l'abondance du cœur. Ce que nous aimons est à l'intérieur de nous et se manifeste au-dehors par nos paroles et nos actions. Le royaume de Dieu est effectivement en nous et cette France que nous aimons s'exprime au-dehors. Lorsque nous aimerons tous sans partage le même royaume de France, alors il n'y aura qu'un seul royaume sur la terre ainsi qu'une seule nation, car c'est l'amour sans partage d'une même chose qui nous unit.

Doctrine

statistique

Nombre de Visiteur aujourd'hui: 16

L’Église et la France ne font qu’un

« La France ne saurait oublier que sa providentielle destinée l'a unie au Saint-Siège par des liens trop étroits et trop anciens pour qu'elle veuille jamais les briser. De cette union, en effet, sont sorties ses vraies grandeurs et sa gloire la plus pure. Troubler cette union traditionnelle, serait enlever à la nation elle-même une partie de sa force morale et de sa haute influence dans le monde ". Léon XIII

(Allocution de Léon XIII aux pèlerins français, 13 avril 1888 et citation repris par Saint Pie X dans son encyclique "Vehementer Nos" le 11 février de l'année 1906)

septembre 2017
L M M J V S D
« Avr    
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
252627282930