La Foi ne se transmet pas par le Baptême

Il est de plus en plus répandu depuis un certain temps au sein de l’institution romaine que la Foi serait transmise par le baptême, une hérésie qui est confirmée cette fois par le Pape François dans sa lettre encyclique « Lumen Fidei » comme si Dieu était soumis par le sacrement du baptême de transmettre la Foi à tous les nouveaux baptisés. L’institution romaine ayant perdu la Foi depuis longtemps n’arrivait déjà plus à faire la différence entre la Foi et la croyance en Dieu comme si le simple fait de croire en Dieu chez une personne démontrait une présence de la Foi en lui autant chez les catholiques que les autres dénominations chrétiennes, même qu’avec le concile Vatican II, Rome élargissait la présence d’une Foi chez les musulmans qui serait islamiques, alors qu’elle est censée être catholique.

Maintenant, cette même institution romaine n’arrive plus à faire la différence entre le sacrement du baptême et la Foi comme si tous ceux qui avaient reçu le baptême avaient la Foi, alors que la réalité démontre le contraire actuellement pour la très vaste majorité des personnes qui disent avoir reçu le baptême. La Foi est un don de Dieu qui est totalement discrétionnaire et ce n’est pas tous les catholiques qui l’obtiennent, mais qui a toujours été donné par Dieu aux Saints que l’Église a canonisés, car oui, bien que la Foi est nécessaire pour atteindre un très haut niveau de perfection évangélique, elle n’est pas nécessaire au salut éternel contrairement au baptême qui nul peut entrer au paradis sans l’avoir. Il n’y a pas que la Foi qui sauve comme il n’y a pas que les voyants qui vont au paradis, même l’aveugle sincère peut y aller, car toutes les vertus ont la capacité de sauver une âme et tous les aveugles en possèdent.

Pour ceux qui veulent approfondir leur compréhension de ce qu’est la Foi, je vous invite à écouter et relire mes enseignements sur le sujet qu’on retrouve en partie dans cette vidéo.

Commentaires: 12 commentaires

12 réactions sur “La Foi ne se transmet pas par le Baptême”

  1. Matheus bordo dela bertascque dit :

    J’espère que votre sainteté va bien .
    http://fr.scribd.com/doc/194715405/Franquerie-miss ion-Divine-France-1#download
    J’ai trouvé un document qui va ‘dans votre sens’ qu’en pensez vous ?

  2. Léon XIV dit :

    @Matheus bordo dela bertacque, Je connais bien ce document depuis longtemps, mais il est encore à mi-chemin de ce que j’avance sur la France. Il arrive à bien distinguer la vrai France de la fausse qui est républicaine.

  3. GUIO dit :

    En vérité, je vous le dis, la foi reconnait celui qui est déjà venu, est qui est déjà là. Faites vous partie de ces personnes ayant la FOI ? Alors allez crier au haut et fort qu’il va bientot se révéler…

  4. Matheus bordo dela bertascque dit :

    Je ne m’attarderais pas sur la longue histoire de France que je connais peu .
    Cependant si j’examine ce qui s’est passé en 2011 en rapport avec cette état souverain qu’etait la LYBIE et croyez bien qu’il s’agit d’un véritable génocide je constate que la FRANCE S’est rendue coupable d’un péché ignoble que l’on peut comparer au génocide des INDIENS .
    grâce a MR sarkosy ,nous n’avons plus rien a envier aux nations les plus cruelles de la Terre .
    Le français modeste et même l’intellectuel; globalement… n’en ont aucune conscience d’ailleurs .

    si la FRANCE est appelée a la sainteté ou si elle a une place particulière dans le Salut , je ne le sais , mais comment voulez vous que cela soit possible et par quelle réparation de toute façon impayable devrait elle passer ? car si DIEU nous parlait je crois bien qu’il qualifierait les faits mentionnés comme ‘ faute eternelle ou impardonnable’ .

  5. Léon XIV dit :

    @Matheus,

    La France est toujours Sainte, vous devez distinguer la France et cette république qui se dit française. La soi-disant république française n’est pas la France, c’est la même chose avec l’Église qui est toujours Sainte et cette institution romaine qui ne représente plus l’Église.

  6. Gérard Laurençon dit :

    l’Eglise catholique infaillible nous a donné les paroles suivantes pour accomplir le baptême :
    L’Eglise demande au parrain du baptisé qui est censé répondre pour l’enfant baptisé :
    Que demandez-vous à l’Eglise de Dieu ?

    Le parrain répond :
    « la foi »

    l’Eglise demande alors :
    « Que vous procure la foi ?

    Le parrain répond:
    « La vie éternelle »

    Dans votre doctrine sur le baptême, Vous le pape infaillible, vous avez dû zaper quelque chose non ?

    Et avant que d’être pape, vous n’avez pas dû non plus connaître l’Evangile dans lequel Le Seigneur nous dit:

    « Celui qui croira et sera baptisé sera sauvé, celui qui ne croira pas sera condamné »

    On le remarquera facilement, cette parole fait comprendre que le baptême est nécessaire mais que c’est l’absence de foi qui condamne à l’enfer d’une manière certaine…Exactement le contraire de votre doctrine de papouse !

    geradlaurencon@gmail.com

  7. Léon XIV dit :

    @Gérard Laurençon

    Vous confondez la croyance en Dieu et la Foi, ce qui n’est pas la même chose. On peut croire en Dieu sans pour autant avoir la Foi. Le protestant par exemple peut croire en Dieu, mais il n’a pas nécessairement la Foi, car elle est catholique et le baptême n’est pas seulement transmis par la partie visible de l’Église Catholique, mais par l’âme de l’Église Catholique qui dépasse les frontières visibles de l’Église Catholique. L’Église Catholique est avant tout surnaturelle et elle a une bonne part d’invisible, surtout présentement.

    Ensuite, il est vrai que la Foi procure la vie éternelle, je n’affirme pas le contraire, mais il n’y a pas que la Foi qui procure la vie éternelle, mais toute les autres vertus qu’on peut avoir sans pour autant avoir la Foi. La Foi ne fait que nous aider à exceller dans la pratique des vertus et il est nécessaire de la demander en tout temps pour ses enfants et pas seulement lors du baptême d’eau. Ensuite, c’est une première de ma part d’affirmer cela, mais de toutes les vertus, celle qui a sauvé le plus d’âme, c’est l’humilité qu’on peut avoir sans avoir la Foi et actuellement, il faut beaucoup d’humilité pour s’attirer la faveur divine de nous donner la Foi.

  8. Matheus bordo dela bertascque dit :

    Comme vous l’avez remarqué je suis un peu votre blog.
    J ai egalement remarqué que d’autres aussi .
    dans un esprit différent .
    s’ils sont curieusement a vous guetter pour vous prendre au piège , je me dis qu’on ne connait pas le dessein de Dieu .
    et après tout pourquoi pas .
    seulement la royauté et même la prêtrise sont promises a Christ Jesus .
    j’ai donc du mal a imaginer que croyant être pape et Roi (vous le dites dans article leonXIV )vous ne pensiez pas être également le Messie .
    Si ce n’est pas le cas pourriez vous expliquer en quoi vos deux personnages seraient distincts ?

  9. Matheus bordo dela bertascque dit :

    Père Jean-Grégoire de la Trinité (Grégoire XVII), Serviteur de cette Église et Prieur majeur de l’Ordre, entendit lui-même à plusieurs reprises la voix du Ciel lui annonçant l’Ordre nouveau auquel il devrait travailler. Il lui fut dit, entre autres, que «cet Ordre prêcherait de nouveau l’Évangile au monde avec la force des Apôtres de la primitive Église, et qu’étant d’abord un petit arbre de rien, l’Ordre étendrait ensuite ses rameaux sur toute la surface de la terre.»
    —————————-
    dans l ordre auquel vous apparteniez j’ai lu ceci ; or cette partie ne s’est jamais accomplie ? Ne peut pas douter de la véracité de la vision .
    et dernière question ;
    Quel était le but de GREGOIRE en sacrant un roi de FRANCE comme vous l’evoquez dans votre article :Léon XIV.

  10. Léon XIV dit :

    @Matheus bordo dela bertascque

    Il n’y a pas de distinction entre ma royauté et mon pontificat. Ces deux vocations peuvent jouer exactement le même rôle, leur distinction dans les faits n’est que historique où l’autorité du Roi a joué un plus grand rôle dans les affaires temporelles alors que celle du successeur de Saint Pierre a joué un plus grand rôle sur le plan spirituel. Ce n’est que par manque d’unité au sein de l’Église Catholique que ces deux vocations ont été longtemps séparé, car l’Église a permis de séparer ces deux vocations du fait qu’il y avait en son sein plusieurs nations distincte, mais comme l’Église Catholique aspire sans cesse à une plus grande unité, elle demande actuellement une conversion de ses membres à une seule nationalité, soit la nationalité française et lorsqu’il n’y a qu’une seule nation à gouverner, un seul chef est nécessaire. Si Grégoire XVII a sacré un roi de France, c’est que les membres de sa communauté n’était pas encore prédisposé à s’unir sous une seule identité nationale et ce fut le rôle que m’a donné Jésus d’unir cette communauté encore plus, mais leur refus de s’unir d’avantage a provoqué mon expulsion de cette communauté réduisant ainsi l’Église visible qu’à un grain de froment que seule ma personne représente actuellement.

    « En vérité, en vérité, Je vous le dis, si le grain de froment qui tombe en terre ne meurt pas,il demeure seul; mais, s’il meurt, il porte beaucoup de fruit. Celui qui aime sa vie, la perdra, et celui qui hait sa vie dans ce monde, la conserve pour la vie éternelle. » Jean 12,24

  11. Delage dit :

    Bonsoir,

    Je viens de lire votre explication que je trouve très intéressante. J’aimerai sincèrement discuter avec vous.

    Soyez dans mes prières

    Delage

  12. Léon XIV dit :

    J’ai un forum de discussion à cette adresse où il y a une messagerie privé.

    http://www.eglisenouvellefrance.org/forum/index.php

Réagissez

Blog Catholique NON-ROMAIN

« Une France pour tous »

Aimez-vous la France? Voilà une question intéressante, car la bouche parle de l'abondance du cœur. Ce que nous aimons est à l'intérieur de nous et se manifeste au-dehors par nos paroles et nos actions. Le royaume de Dieu est effectivement en nous et cette France que nous aimons s'exprime au-dehors. Lorsque nous aimerons tous sans partage le même royaume de France, alors il n'y aura qu'un seul royaume sur la terre ainsi qu'une seule nation, car c'est l'amour sans partage d'une même chose qui nous unit.

Doctrine

statistique

Nombre de Visiteur aujourd'hui: 7

L’Église et la France ne font qu’un

« La France ne saurait oublier que sa providentielle destinée l'a unie au Saint-Siège par des liens trop étroits et trop anciens pour qu'elle veuille jamais les briser. De cette union, en effet, sont sorties ses vraies grandeurs et sa gloire la plus pure. Troubler cette union traditionnelle, serait enlever à la nation elle-même une partie de sa force morale et de sa haute influence dans le monde ". Léon XIII

(Allocution de Léon XIII aux pèlerins français, 13 avril 1888 et citation repris par Saint Pie X dans son encyclique "Vehementer Nos" le 11 février de l'année 1906)

août 2017
L M M J V S D
« Avr    
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031