Incarnation du Royaume des cieux deuxième partie

Le royaume de Dieu doit d’abord s’incarner en chacun de nous avant de s’exprimer collectivement vers le monde visible.

Incarnation du Royaume des Cieux première partie.

L’humanité est comme une page blanche où Dieu et Satan se disputent le paysage qu’ils veulent projeter en fonction de leur image respective.

Le pluralisme des idées et la fragmentation inévitable des nations.

En démocratie, les idées de tous et de chacun se rivalisent sans cesse les unes contre les autres sans qu’aucune de ces idées se réalise pleinement dans la réalité, car on tire chacun de son côté sans que personne n’avance dans une direction précise qu’elle aura choisie jusqu’à l’éclatement de la démocratie où tous se séparent en prenant en main son destin vers la direction qu’il aura choisi en suivant que ceux dont les idées se rapprochent le plus des siennes et c’est ainsi qu’arrive un Nouveau Monde où on redéfini l’espace géographique des peuples sur la base des idées commune.

Pandémie de la peur à répétition.

Voici une vidéo que j’ai publié en 2009 sur le H1N1 qui est encore d’actualité avec cette deuxième pandémie de la peur autour du Covid-19.

Lorsque Rome est hétérosexuel.

Le Vatican a retiré lundi la référence à la «psychiatrie» dans la déclaration faite la veille par le pape François, interrogé sur l’homosexualité, soulignant que le souverain pontife ne voulait pas évoquer cette question comme «une maladie psychiatrique».

Extrait tiré de La Presse

http://www.lapresse.ca/international/europe/201808/27/01-5194363-homosexualite-le-vatican-corrige-la-declaration-du-pape.php

Réaction:

Encore une fois, l’institution romaine fait dans la psychologie au sujet de l’homosexualité plutôt que de la spiritualité, tout en suggérant que l’hétérosexualité serait plus vertueuse que l’homosexualité, alors que l’hétérosexualité est autant définie en fonction d’une attirance physique que peut l’être l’homosexualité et la pédophilie ou toute autre orientation sexuelle que l’humain est très capable de s’inventer tout seul sans l’aide de Dieu et dont la seule finalité est le plaisir charnel et non, la procréation. L’Église Catholique a toujours valorisé la chasteté dans nos relations avec notre prochain et donc à supprimer le plus possible par la grâce de Dieu à toute forme d’attirance sexuelle qu’on peut avoir qu’elle soit hétérosexuelle ou homosexuelle. Nos relations humaines ne doivent pas se définir en fonction d’une apparence physique en particulier et encore moins sur une base sexuelle, car la vie spirituelle se doit d’être une vie asexualisée par la grâce de Dieu, soit par l’intermédiaire de la prière et de la pénitence. Il serait temps que Rome revienne au baptême catholique qui a toujours été défini comme une seconde naissance qui se distinguait de notre première naissance dans le péché qu’on a toujours associé à la concupiscence de la chair. La perfection évangélique a toujours été asexuelle et il serait temps que Rome le comprenne avant de scandaliser davantage l’ensemble de la chrétienté.

« Car il y a des eunuques qui sont nés tels dès le sein de leur mère, et il y a des eunuques qui ont été faits tels par les hommes, et il y a des eunuques qui se sont eux-mêmes rendus tels à cause du royaume des Cieux. Que celui qui peut comprendre, comprenne.» Mathieu 19,12

 

Commentaires : 3 commentaires

Blog Catholique NON-ROMAIN

« Une France pour tous »

Aimez-vous la France? Voilà une question intéressante, car la bouche parle de l'abondance du cœur. Ce que nous aimons est à l'intérieur de nous et se manifeste au-dehors par nos paroles et nos actions. Le royaume de Dieu est effectivement en nous et cette France que nous aimons s'exprime au-dehors. Lorsque nous aimerons tous sans partage le même royaume de France, alors il n'y aura qu'un seul royaume sur la terre ainsi qu'une seule nation, car c'est l'amour sans partage d'une même chose qui nous unit.

Doctrine

L’Église et la France ne font qu’un

« La France ne saurait oublier que sa providentielle destinée l'a unie au Saint-Siège par des liens trop étroits et trop anciens pour qu'elle veuille jamais les briser. De cette union, en effet, sont sorties ses vraies grandeurs et sa gloire la plus pure. Troubler cette union traditionnelle, serait enlever à la nation elle-même une partie de sa force morale et de sa haute influence dans le monde ". Léon XIII

(Allocution de Léon XIII aux pèlerins français, 13 avril 1888 et citation repris par Saint Pie X dans son encyclique "Vehementer Nos" le 11 février de l'année 1906)

janvier 2021
L M M J V S D
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031